UNION ROYALE BELGE DE HANDBALL

JEAN-FRANCOIS HANNOSSET

NOUVEAU PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION BELGE

"DH / LES SPORTS"

"JEAN-FRANCOIS HANNOSSET, NOUVEAU PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION BELGE"

A 50 ans, Jean-François Hannosset ajoute une nouvelle corde à son arc dans le milieu du handball. Joueur depuis ses 14 ans, il est devenu entraîneur à Waterloo où il a fait grandir le club.

 

En 2013, sous l'impulsion de Yérime Sylla, alors sélectionneur des Red Wolves, il intégrait le staff de la sélection nationale. Depuis neuf ans, il était membre actif de la Ligue belge francophone et depuis six ans, il faisait partie du Comité exécutif paritaire de l'URBH.

 

Son entrée en fonctions est prévue au 1er août. Ce qui laissera le temps à l'instance belge de se réorganiser. Comme il s'agit d'un président francophone, les bureaux seront désormais en Flandre et un secrétaire général flamand devra être nommé pour succéder à Patrick Garcia.

(Article de la "DH / LES SPORTS", publié le 14/04/2020)

"RTL SPORT"

"JEAN-FRANCOIS HANNOSSET, NOUVEAU PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION BELGE"

(Belga) Jean-François Hannosset sera le nouveau président de l'Union Royale Belge de Handball (URBH) à partir du 1er août prochain. Âgé de 50 ans, il prendra la succession de Piet Moons. Arrivé à la tête de l'URBH début juillet 2016, Piet Moons avait annoncé son départ pour des raisons de santé en juin 2019.

 

Hannosset a débuté en tant que joueur il y a 36 ans avant de devenir entraîneur à Waterloo et prendra désormais la tête de la fédération. Il va succéder à Piet Moons, qui a connu des problèmes de santé en mars 2019 avant d'annoncer en juin son départ. "En septembre, l'URBH a lancé un appel à candidatures pour le poste de président fédéral, ce qui a incité Jean-François Hannosset à se présenter. Lors de la réunion du board le 22 janvier, il a été officiellement élu en qualité de président. Il s'agit d'un mandat de trois ans", a précisé la fédération belge dans un communiqué publié mardi. Devenu entraîneur de Waterloo en 2008, Hannosset a notamment rejoint le staff technique national en 2013 sous l'impulsion de Yérime Sylla, alors sélectionneur. De plus, Jean-François Hannosset siège depuis neuf ans à la Ligue francophone de Handball et faisait partie du Comité Exécutif Paritaire de l'URBH depuis six ans. "Je veux remercier les deux entités pour leur soutien et la confiance en ma personne. Il y a encore des gens qui sont prêts à s'engager. Comme le handball est un sport d'équipe, je souhaiter continuer d'aller de l'avant avec nos dirigeants", a-t-il déclaré dans le communiqué. Jean-François Hannosset aimerait aussi "attirer plus de gens vers le handball" et espère que les Black Arrows, l'équipe nationale dames, "pourra continuer son développement" sous sa présidence. (Belga)

(Article "RTL SPORT", publié le 14/04/2020)

"L'AVENIR"

"LE WATERLOOTOIS HANNOSSET, NOUVEAU BOSS DU HANDBALL BELGE"

Jean-François Hannosset deviendra le 1er août le nouveau président de la Fédération de handball..

Le directeur technique du Wash, Jean-François Hannosset, vient d’être élu président de la Fédération. Avec des projets plein la tête.

(Article "L'AVENIR", publié le 16/04/2020)

"LA MEUSE"

"HANNOSSET, UN WATERLOOTOIS HANNOSSET AU GOUVERNAIL!"

L’Union Royale Belge de handball sera dirigée par ce membre du club de Waterloo qui au niveau professionnel possède une grande expérience dans le domaine de l’actuariat et du management.

(Article "LA MEUSE", publié le 26/04/2020)

PRENEZ SOIN DE VOUS! PENSEZ AUX PLUS FRAGILES ET AUX ISOLÉS!

SAISON 2020/2021

LA SAISON 2020-2021 SERA UNE SAISON BLANCHE

Les championnats nationaux de la saison 2020 - 2021 seront repris dans les annales de l'histoire comme une saison blanche. Cela signifie que cette saison, il y aura encore du handball, qu'il y aura un classement dans les différents championnats mais qu'à la fin de la saison, il n'y aura pas de titres de champions décernés, ni de montants ni de descendants. Le 8 mai 2021, l’URBH organisera la finale de la Coupe de Belgique avec les finalistes de la saison dernière à la suite des finales annulées en raison de la crise sanitaire.

 

En 2021, la Covid-19 continuera de marquer notre vie professionnelle, sociale et sportive. La semaine dernière, la Fédération royale belge de Handball (URBH) a discuté d'une proposition permettant à toutes les équipes concernées une reprise la plus sûre possible de l'activité sportive. "Bien sûr, je voudrais reprendre les compétitions à la fin du mois de janvier, mais la situation est ce qu'elle est", déclare Jean-François Hannosset, président de l’URBH. "Tout d'abord, les chiffres stagnent et pourraient bientôt remonter. Deuxièmement, nous savons que les mesures actuelles s'appliquent jusqu'au 15 janvier, ce qui signifie que la reprise des entraînements ne peut et ne doit pas avoir lieu avant cette date. Si c'est le cas, nous apprendrons peut-être ce vendredi la date du prochain comité de consultation. Si nous voulons redémarrer les compétitions, dans un monde idéal, 5 à 6 semaines de préparation sont nécessaires. C'est pourquoi nous avons décidé de faire de la saison en cours une saison blanche, avec un classement, sans champions, sans montants et sans descendants. De cette façon, nous pouvons encore offrir une perspective sportive aux équipes".

 

La première date de reprise des matchs pour cette saison blanche est fixée normalement le week-end des 20 et 21 février 2021. Les équipes disposeront ainsi de cinq semaines à partir du 15 janvier pour se préparer, mais il reste à voir si une reprise effective sera possible à ce moment. "L'intention est de jouer le plus grand nombre de matchs possible à partir du week-end des 20 et 21 février", déclare Jean-François Hannosset. "Les matchs qui ne pourront être joués en raison de la crise sanitaire seront annulés et ne seront donc pas reportés. Les "best of three" ou "best of five" initialement prévus seront supprimés et remplacés par des week-ends de compétition régulière. Le calendrier original des compétitions sera conservé autant que possible afin que les clubs puissent garder leurs réservations de salles".

 

Le déroulement de la BENE-League est quant à lui décidé de manière séparée par les équipes concernées et en concertation avec le Conseil de Surveillance. Les semaines internationales des seniors et des jeunes sont quant à elles maintenues aux dates initiales.

 

L'une des premières organisations qui n'a pu avoir lieu lors du premier lock down en ce début d'année a été la finale de la Coupe de Belgique.  Chez les dames, les deux équipes opposées étaient Hubo Initia Hasselt et le HB Sint-Truiden. Chez les hommes, Achille Bocholt devait jouer contre le HC Visé BM.

 

"La direction technique nous a présenté une proposition que je qualifierai d’originale et, en tant que fédération, nous l’approuvons pleinement. L'année dernière, à l'exception de la finale, la compétition de la coupe de Belgique a été entièrement jouée. Il n’est pas possible d'organiser une compétition complète de coupe de Belgique cette saison, en dehors de la compétition régulière. C'est pourquoi l'idée de jouer la finale de la saison dernière, le 8 mai 2021, nous semble à la fois originale et juste. Imaginez c’est comme si nous avions activé le bouton pause pendant un an. Nous espérons ardemment que ce qui a marqué le début de la pandémie en mars de cette année 2020, mettra un terme définitif à cette période désagréable en mai 2021. Nous avons demandé hier l'avis des quatre clubs concernés, ils étaient tous impatients de jouer pour un trophée. Bien entendu, les finales ne seront organisées que lorsque les circonstances le permettront", conclut Jean-François Hannosset.

 

La saison de handball 2020 - 2021 devrait se terminer le vendredi 11 juin avec le Gala de la joueuse et du joueur de l'année.

 

Note pour les clubs

 

Afin d’entamer la saison de manière responsable, tant sur le plan physique que sur le plan de la santé globale, nous tenons à observer un minimum de semaines pendant lesquelles un club doit pouvoir s'entraîner en groupe et avec des contacts avant de commencer toute compétition :

 Jeunes -13 ans : le championnat commence dès que possible

 Jeunes -14/-16 : minimum 2 semaines

 Jeunes -18 ans : minimum 3 semaines

 Senior(e)s : 3-4 semaines minimum

 

En pratique, cela signifie que si nous pouvons reprendre les séances d'entraînement "normales", par exemple au 1/2/2021, la compétition pourra reprendre pendant le week-end du 20-21/2/2021. Si les entraînements ne peuvent commencer que plus tard, il faut toujours respecter les 3 semaines de préparation préconisées en groupe et avec contact ! Les semaines précédant l'entraînement avec contact et en groupe (2-3 semaines) peuvent être considérées comme une préparation physique, et cela peut se faire sans contact/en petits groupes/etc.

 

Les ligues et provinces sont responsables de l’organisation de leurs compétitions. Elles peuvent décider de débuter les compétitions à une autre date que celle actuellement prévue, soit le week-end des 20 et 21 février 2021. Cela est de leur ressort.